gaetane

Bénin – Haute Cour de Justice: Jonas Gbènameto cède son fauteuil à Eustache Akpovi

Élu en janvier dernier à la tête de la Haute cour de justice, le député Jonas Gbènamèto, Membre du Bloc républicain, vient de céder sa place à Eustache Akpovi, du même bloc.

Depuis le lundi 20 juillet 2020, se tient au palais des Gouverneurs à Porto-Novo, la troisième session extraordinaire de l’année 2020 de l’Assemblée nationale du Bénin. Parmi les 12 douze dossiers inscrits à son ordre du jour, figure la désignation du représentant de l’Assemblée nationale à la Haute cour de Justice. Et c’est Eustache Akpovi, le député du parti Bloc Républicain (BR) qui a gagné la confiance de ses collègues, mardi 28 juillet 2020 au palais des gouverneurs à Porto-Novo.

En effet, jeudi 30 Janvier 2020, les députés de la huitième législature désignaient leur collègue Jonas Gbènamèto pour siéger à la Haute cour de Justice, en remplacement du député Benoît Assouan Déglà démissionnaire de son poste. Six mois après, Jonas Gbènamèto, élu maire de la commune de Sèmè-Kpodji lors des dernières élections communales et municipales, vient d’être remplacer à son tour par le député Eustache Akpovi, élu de la 9ème circonscription électorale. « Je pense que ma présence dans cette institution me permettra de travailler davantage pour la République et d’avoir encore beaucoup d’autres expériences » a déclaré Eustache Akpovi, rapporté par 24h au Benin.

Selon l’article 135 de la Constitution du Bénin, la Haute Cour de Justice est composée des membres de la Cour constitutionnelle du Bénin, à l’exception de son Président, de six députés élus par l’Assemblée nationale et du Président de la Cour suprême, élu par ses pairs au sein de l’institution. L’institution est compétente pour juger le Président de la République et les membres du Gouvernement à raison de faits qualifiés de haute trahison, d’infractions commises dans l’exercice ou à l’occasion de l’exercice de leurs fonctions, ainsi que pour juger leurs complices en cas de complot contre la sûreté de l’État. La Haute cour de justice est présidée par Cécile Marie José de Dravo Zinzindohoué.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus