Patrice Talon, président de la République du Bénin. @Présidence du Bénin

Bénin – fête du 1er août 2020: Lucien Médjico plaide pour une grâce présidentielle aux exilés

Le 1er Août 2020, la République du Bénin fête 60 ans d’indépendance. En prélude à cet anniversaire d’accession à la souveraineté internationale du pays, Lucien Médjico, l’ex fou du roi sous le président Boni Yayi invite le président Patrice Talon à saisir cette occasion pour gracier les exilés politiques.

Le soixantième anniversaire à la souveraineté internationale du Dahomey devenu Bénin se célèbre le 1er Août prochain sous le régime du président Patrice Talon. Pour Lucien Médjico, c’est une grâce que le chef de l’Etat doit saisir pour poser un acte fort.
Et comme pour ne pas laisser ce dernier creuser trop les méninges, il lui montre le chemin à suivre: accorder la grâce présidentielle aux exilés politiques dont l’opposant Sébastien Ajavon, aux anciens ministres de Boni yayi , à Lehady Soglo et à Séverin Adjovi.

En effet, dans un message vidéo partagé sur les réseaux sociaux, le président des jeunes turcs du Bénin  invite le numéro 1 béninois à partager la grâce des 60 ans de marches de souveraineté “avec celles et ceux qui ne sont plus actuellement dans notre pays” et qui sont éparpillés dans le monde. “Monsieur le président, prenez cette décision de grâce et vous verrez la suite” plaide-t-il.

Le président des jeunes “Turcs” n’ignore pas la gravité de ce qu’il demande au chef de l’Etat mais l’invite à le faire par devoir patriotique. “Je sais qu’elle est difficile à prendre, mais prenez-la au nom de Dieu Tout puissant, au nom des mânes de nos ancêtres, au nom de notre très chère Première Dame, au nom de vos enfants, au nom des fils de la nation béninoise et au nom de toutes les eaux de la forêt vierge” clame-t-il.

60 ans d’indépendance sans véritable manifestations officielles

Les 60 ans de l’accession à la souveraineté internationale du Bénin aura lieu dans la sobriété et sans défilés militaire et civile. “Tenant compte de la nécessité de concilier la commémoration de cet événement important avec la sécurité sanitaire des populations, le Conseil a décidé qu’elle se tiendra dans la sobriété absolue, sans manifestations nécessitant des regroupements de personnes tels que le défilé et autres réjouissancesa indiqué le gouvernement au cours du conseil des ministres en sa session du mercredi 8 Juillet 2020.

Selon le compte-rendu dudit Conseil des ministres, le gouvernement procédera à un dépôt de gerbe au pied du Monument au Mortset à une “revue des troupes symboliques”. Cette célébration minimale est prévue pour honorer la mémoire de nos illustres disparus et saluer nos Forces de défense et de sécurité”, précise le compte-rendu du Conseil des ministres.

Ainsi, cette sobriété qui caractérisera la commémoration des 60 ans d’indépendance du pays est imposée par la propagation du coronavirus et les restrictions qu’il impose.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus