Jérémie Adomahou, président du Cos/Lépi. @LNT

Bénin: des détails sur la disparition du Régisseur du Cos/Lépi

Depuis quelques jours, le Régisseur du Conseil d’Orientation et de Supervision de la Liste Électorale Permanente Informatisée (Cos/Lépi) est introuvable. Joint par la radio locale Sèdohoun, le président de l’Institution, Jérémie Adomahou, donne des détails sur ce sujet, qui défraie la chronique.

On en sait désormais un peu plus sur la disparition du Régisseur du Cos/Lépi. Selon le député, Jérémie Adomahou, le Régisseur a disparu, depuis une semaine, suite à des irrégularités constatées au niveau de sa caisse. “Toutes nos tentatives pour qu’il se justifie ont été vaines. Nous avons été obligés de nous porter vers sa hiérarchie. Le ministère des finances, qui a immédiatement diligenté l’IGF pour venir contrôler”, a-t-il fait savoir.

Malgré l’intervention de l’IGF, le Régisseur du Cos/Lépi n’a pas cru devoir répondre présent pour justifier les faits qui lui sont reprochés. “Nous avons laissé une plainte au niveau de la Brigade économique et financière”, informe le président du Cos/Lépi.

Des investigations en cours

Selon le député, Jérémie Adomahou, président du Cos/Lépi, des investigations sont en cours au niveau des différentes structures saisies, pour voir clair dans le dossier. En ce qui le concerne, il dit ne pas être impliqué. “Je ne suis qu’un ordonnateur. Le Régisseur, c’est lui qui répond des fonds qui sont mis à sa disposition”, a-t-il précisé.

2 commentaires
  1. Ledoux dit

    Adjoto daho

  2. Veronique Eleonore d'Almeida dit

    Ordonnateur de merde. Comme l’argent ne sort pas de sa poche, donc il ne doit pas cherché à savoir comment les fonds sont utilisés ?
    Quand la politique se mêle à tout, on doit s’attendre à tout aussi. Quand il sera lui aussi arrêté, il comprendra que la gestion du fonds public suit des règles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus