Bénin – Covid-19: 7 bars fermés et des promoteurs mis sous convocation

Le gouvernement a enclenché la phase de répression contre la violation des mesures barrières recommandées dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19. Des promoteurs de bar viennent ainsi de l’apprendre à leurs dépens. 7 bars sont fermés ce weekend et des promoteurs mis sous convocation.

Les cas de contamination à la Covid-19 flambent ces derniers jours au Bénin du fait de l’inobservation des gestes barrières édictés par le gouvernement. Pour corriger le tir, le ministre de l’intérieur a donné des instructions fermes aux forces de l’ordre afin qu’elles veillent au respect desdites mesures.

Ainsi, après l’interpellation de deux promoteurs de boîte de nuit le 19 Juillet dernier, c’est des promoteurs de bar qui ont maintenant maille à partir avec la justice pour non observation des mesures barrières en vue de la riposte contre le coronavirus.

Selon Frissons Radio qui a diffusé l’information, un promoteur et deux gérants pris en fragrant délit de violation des gestes barrières ont été écoutés par les éléments de la police républicaine puis gardés au commissariat du 9è arrondissement.

Quatre autres promoteurs sont également tombés sous le coup de la loi dans le 12è arrondissement de Cotonou. Leurs bars fermés, ils sont gardés à vue au commissariat de cet arrondissement. Les jours prochains, les sept promoteurs de bar seront présentés au procureur de la république près le tribunal de première instance de Cotonou.

Les gestes barrières à respecter

Dans le cadre de la riposte contre la propagation de la Covid-19, le gouvernement du Bénin fait obligation à chaque citoyen, le respect des mesures ci-après:

  • port obligatoire de masques en tous lieux ;
  • lavage systématique des mains à l’eau et au savon ;
  • observance de la distance de sécurité sanitaire d’un (1) mètre au minimum entre personnes ;
  • interdiction des rassemblements de plus de cinquante (50) personnes ;
  • interdiction aux taxis-motos de transporter plus d’une personne à la fois ;
  • obligation de respecter une distance d’un (1) mètre au minimum entre usagers de restaurants et maquis ;
  • obligation pour les employeurs, sur les lieux de travail, de faire respecter le port systématique de masque, d’installer le dispositif de lavage des mains et de faire respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre personnes ;
  • limitation du nombre maximum de passagers à bord des taxis à trois (03) pour les véhicules à cinq places et à cinq (5) pour ceux à neuf places ;
  • prescription aux usagers des espaces marchands (boutiques, magasins, supermarchés, marchés ordinaires et autres) d’observer la distance d’au moins un (1) mètre entre personnes ;
  • autorisation des cérémonies d’inhumation ne regroupant pas plus de cinquante (50) personnes, lesquelles doivent respecter la distance d’un (1) mètre minimum entre elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.