Bénin – Commerce de stupéfiants: six individus interpellés à Parakou

Le chef du commissariat du deuxième arrondissement de Parakou continue le ménage sur son territoire de compétence. Une opération conduite en personne ce vendredi a permis de mettre la main sur plusieurs individus spécialisés dans le cambriolage et le commerce de stupéfiants.

L’unité de la police républicaine du deuxième arrondissement de Parakou a mis hors d’état de nuire des divorcés sociaux qui perturbent la tranquillité des populations. C’est à travers une opération musclée qu’il a conduit en personne ce vendredi 24 Août 2020, que le chef du commissariat du deuxième arrondissement de la cité des kobourou  a démantelé plusieurs réseaux  de cambrioleurs.

Trois concessions ont été la cible de l’opération. La perquisition de la première concession réputée être un marché de stupéfiants a permis aux éléments de la police républicaine de mettre la main sur des équipements et matériels objets de cambriolage et sur une importante quantité de chanvre-indien.

Le deuxième ghetto visité par les forces de l’ordre est un refuge pour des repris de justice et autres divorcés sociaux.  A l’issue de la perquisition, la police a saisi plusieurs objets d’origines douteuses dont des motos sans papier, des postes téléviseurs et autres équipements électroménagers.

Le cerveau de la troisième concession pris d’assaut par la police, est un handicapé moteur vendeur de chanvres indiens. Une importante quantité du produit illicite fut saisie ainsi qu’un pistolet automatique, des tenues de la police nationale, des cagoules de braquages et autres épuisements dont ils se servent pour leurs opérations de cambriolage.

Au total, six individus ont été arrêtés par les forces de l’ordre et conduit au commissariat du deuxième arrondissement de Parakou. Ils seront présentés les jours à venir au procureur de la république.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus