gaetane

Bénin – 60 ans d’indépendance: la recette de Guy Mitokpè pour le décollage du pays

Le peuple béninois commémore ce samedi 1er Août 2020 la soixantième année de son accession à la souveraineté internationale. Si le pays peine à décoller du point de vue développement, cela est dû à la mentalité du Béninois. Pour un véritable nouveau départ, l’He Guy Mitokpè invite chaque Béninois à naître de nouveau.

Cahin-caha, le peuple béninois fait sa marche vers l’émergence, selon son rythme. Pour bon nombre d’observateurs de la vie politique, le pays traîne toujours le pas sur le chemin du développement.

C’est aussi l’avis du secrétaire général du parti Restaurer l’espoir (RE), qui estime que la renaissance du pays dépendra de la renaissance de chaque Béninois, pris individuellement.

Dans une anecdote postée sur sa page Facebook, l’ancien député trouve la cause du retard du pays dans l’incapacité pour les Béninois de vivre de façon solidaire. « L’une des rares fois où le Béninois est solidaire, c’est lorsque vous roulez votre motocyclette et que vous oubliez de ranger la béquille de la motocyclette, qui traîne; instantanément, vous entendez tous crier ‘béquille, béquille’. Ce cri d’alerte est l’un des rares moments de solidarité », affirme le numéro 2 du parti Restaurer l’Espoir qui pense que « nous pouvons faire mieux ».

Le salut est dans la renaissance de chaque Béninois

Dans le cadre de la commémoration des 60 ans de l’accession du Bénin à la souveraineté internationale, l’honorable Guy Mitokpè pense que le début d’une nouvelle ère pour le pays dépendra de la renaissance des mentalités.  » Il est tant que nous naissions de nouveau...« 

Pour le parlementaire, le Béninois nouveau peut et doit tout faire pour se hisser à la première catégorie des peuples. Cette catégorie qui est solidaire, forte, courageuse, soudée, battante…« Il est tant pour nous d’aller de l’avant… il est tant pour nous de refléter la sagesse des 60 années de souveraineté… faisons-le pour nous-mêmes, faisons-le surtout pour les générations à venir… », clame-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus