gaetane

Bénin: 09 lois adoptées au cours de la première session ordinaire de 2020

Le président de l’assemblée nationale, Louis Vlavonou, a clôturé, ce lundi 6 juillet 2020, la session ordinaire de l’année 2020. C’est à travers un discours-bilan qu’il a rappelé les travaux de cette session, qui n’ont pas été abondants.

Après trois mois de travaux dans un contexte de crise sanitaire mondiale, qui n’épargne pas le Bénin, la huitième législature a clôturé, ce lundi 6 juillet 2020, la première session ordinaire de l’année 2020. Une session qui n’a pas connu assez de fruits.

Lors du discours de clôture, le président, Louis Vlavonou, a fait le tour d’horizon des différents travaux exécutés au cours de cette première session.

Appréciant les résultats, la deuxième personnalité de l’Etat a estimé que la session finissante, contrairement aux autres, n’a pas été florissante. Plusieurs raisons justifient cet état de chose. Entre autres, le parlementaire a évoqué les élections communales et municipales et la pandémie de la Covid-19, qui a ralenti les activités sur l’ensemble du territoire national, même si 09 lois ont été votées.

Point des 09 lois votées au cours de la session

En dépit du contexte sanitaire difficile, les députés de la huitième législature ont pu voter 09 lois. Ces projets ou propositions de lois adoptés par la représentation nationale, a rassuré le président de l’institution, ont permis de donner plus de vivacité à la démocratie béninoise. Il s’agit de:

  • la loi interprétative modifiant et complétant la loi n°2018-43 du 15 novembre 2019 portant Code électoral en République du Bénin;
  • le projet de loi portant statut spécial des personnels des forces armées béninoises ;
  • le projet de loi portant modification et complément de la loi n°20-016 du 18 juin 1990 portant création des forces armées béninoises;
  • le projet de loi portant statut spécial du personnel des douanes en République du Bénin ;
  • le projet de loi  portant statut spécial du personnel du corps des eaux, forêts et chasse en République du Bénin;
  • le projet de loi portant statut spécial du personnel de la Police républicaine;
  • le projet de loi portant autorisation de ratification du Traité des Nations Unies sur l’interdiction des armes nucléaires adopté le 07 juillet 2017 à New-York et signé par le Bénin, le 26 septembre 2018,
  • loi portant modernisation de la justice,
  • et la proposition de loi portant révision du règlement intérieur de l’Assemblée nationale, qui n’a pu aboutir.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus