gaetane

Au moins huit soldats tchadiens tués dans une embuscade près du Nigéria

Les assaillants ont à nouveau pris pour cible l’armée tchadienne. Mercredi, un véhicule a sauté sur une bombe artisanale à Kalam, proche de la frontière avec le Nigéria.

L’armée tchadienne a perdu, au moins, huit militaires dans cette embuscade. Selon l’AFP, qui cite la hiérarchie militaire, « un véhicule de l’armée à sauté, mercredi, sur une mine à Kalam », proche de la frontière avec le Nigeria, « et a fait 8 morts et 21 blessés« . Une autorité locale a, pour sa part, indiqué que le véhicule de la « gendarmerie se rendait à Kalam, quand il a sauté sur une mine, faisant 9 morts et 11 blessés« .

C’est l’une des attaques meurtrières perpétrées contre l’armée du Tchad, depuis l’opération « Colère de Bohoma » au cours de laquelle l’armée a neutralisé un millier d’assaillants dans la région du Lac Tchad. Le Tchad et les autres pays du sahel luttent contre l’avancée des groupes armés, dont Boko Haram et sa branche dissidente, ISWAP.

Pour son combat contre le terrorisme, le président Idriss Déby a été élevé au grade de Maréchal de l’armée par le parlement tchadien.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus