gaetane

Archie en danger? Sous le choc, Meghan Markle et Harry portent plainte

Meghan Markle et le prince Harry ont porté plainte, à Los Angeles, contre des photographes qui ont tenté de vendre des photos volées d’Archie.

Quand il s’agit de la vie privée de leur fils, Archie, Meghan et Harry sont intraitables. C’est d’ailleurs pourquoi, les Sussex ont porté plainte ce jeudi 23 juillet 2020 à Los Angeles contre des paparazzis qu’ils accusent d’avoir photographié leur fils d’un an à leur insu dans le jardin de leur propriété californienne. Selon AFP qui a consulté la plainte auprès des avocats des Sussex, les paparazzis sont accusés d’« atteinte à la vie privée ».

« Le couple a récemment appris que quelqu’un propose à la vente des photos de leur fils de 14 mois, Archie, affirmant fallacieusement les avoir prises lors d’une récente sortie publique à Malibu », a confié l’avocat du couple princier, Michael J. Kump. Dans son communiqué, il indique que que le petit garçon n’a pas été vu en public depuis que la famille est arrivée en Californie. Par conséquent, les clichés ont en réalité été pris lors d' »activités dans le jardin de leur résidence », à leur insu. Selon l’avocat, « aucun drone, hélicoptère ou téléobjectif » ne remet ce droit à la vie privée en cause. Les Sussex sont désormais prêts à barrer la route à ces individus mal intentionnés afin d’éviter qu’une telle chose se reproduise.

La famille du prince Harry en insécurité?

En déménageant à Los Angeles, Meghan et Harry voulaient vivre une existence paisible à l’abri des regards, loin des photographes britanniques. Mais « certains paparazzis et leurs commanditaires ont franchi la ligne rouge ». Selon des documents cités par Gala, des hélicoptères survoleraient fréquemment le domicile des Sussex et certains photographes n’hésitent pas à percer des trous dans les grillages.

De toute façon, le prince Harry ne tolérera pas que son fils soit en ligne de mire. Car, des tentatives d’intrusion lui rappellent les pires heures de son existence. « J’ai vu ce qui se passe lorsque quelqu’un que j’aime est harcelé au point de ne plus être traité ou perçu comme une personne réelle. J’ai perdu ma mère et je vois maintenant ma femme devenir la victime des mêmes forces puissantes. », écrivait le prince Harry dans un communiqué en octobre 2019.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus