gaetane

Zimbabwe: un employeur chinois tire sur ses employés

Un chercheur d’or chinois, du centre du Zimbabwe, aurait blessé deux employés, à la suite d’un conflit salarial, avant d’être arrêté par la police pour tentative de meurtre, ont rapporté, mardi, les médias locaux.

Un ressortissant chinois de 41 ans, Zhang Xuelin, qui est également propriétaire et directeur général de la mine de Reeden, près de la ville de Gweru, aurait blessé par balle Wendy Chikwaira, 31 ans, et Kennedy Tachiona, 39 ans, selon le site d’information du Nouveau Zimbabwe. Chikwaira et Tachiona auraient approché Xuelin pour réclamer leurs salaires impayés, avant de se lancer dans une bagarre qui s’est terminée par des tirs à balles réelles du patron chinois.

Tachiona a subi plusieurs blessures par balle et a été admis dans un hôpital privé à Gweru, la capitale de la province des Midlands, tandis que son collègue, Chikwaira, a été soigné et a quitté l’hôpital. S’engageant à verser des indemnités à la suite de cet incident, la communauté des Chinois de la province des Midlands du Zimbabwe a rendu visite, mardi, à la famille de Tachiona, à qui Xuelin aurait tiré trois fois dans les deux jambes. L’ambassade de Chine à Harare a également publié une déclaration sur cet événement, exprimant l’espoir qu’il ne nuirait pas aux relations de leur pays avec le Zimbabwe.

« Les éventuels actes illégaux et les personnes qui violent la loi ne devraient pas être protégés. La Chine et le Zimbabwe entretiennent une amitié et une coopération de longue date. », a-t-il déclaré, rapporté par l’Agence Anadolu.

1 commentaire
  1. Marcel Kossi Assanse dit

    Pourquoi tant de barbaries?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.