@HIBAPRESS

Tensions entre les deux Corée : la Corée du Nord passe à l’action

De la fumée s’est levée et une explosion a été entendue, mardi, dans le complexe industriel commun de la ville frontalière de Kaesong, en Corée du Nord. Selon des sources, le régime communiste a fait exploser le bureau de liaison intercoréen.

Après que les tensions sont montées entre le Nord et le Sud, suscitées par Pyongyang qui n’a pas exclu le recours à une action militaire contre Seoul, la Corée du nord est passée à l’action, en détruisant le bureau de liaison avec le Sud, à Kaesong, une ville située près de la frontière, raporte Le Point. « La Corée du Nord a fait exploser le bureau de liaison de Kaesong à 14 h 49 » (6 h 49 GMT), a annoncé le porte-parole du ministère en charge des relations entre les deux Corée, dans un communiqué d’une ligne envoyé à la presse.

Cette destruction survient après des menaces proférées, ce week-end, par Kim Yo-jong, la sœur du leader nord-coréen, Kim Jong-un. « Dans peu de temps, l’inutile bureau de liaison entre le Nord et le Sud sera complètement détruit au cours d’une scène tragique », avait-elle mis en garde. Ce bureau de liaison avait été ouvert en septembre 2018, avant un troisième sommet entre le président sud-coréen, Moon Jae-in, et son homologue nord-coréen, indique Le Point.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.