Rwanda: l’armée dit avoir repoussé une attaque venue du Burundi

Les forces de défense du Rwanda ont annoncé avoir repoussé samedi, une attaque des hommes armés venus du Burundi voisin.

A lire aussi:

L’heure n’est pas à l’apaisement des relations entre le Rwanda et le Burundi, deux pays voisins de l’Afrique de l’Est. En effet, l’armée rwandaise a dit avoir été attaquée via un poste défensif frontalier par une centaine d’hommes armés de mitrailleuses et de grenades. Après des heures d’échange de tirs, les soldats rwandais ont réussi à repousser l’attaque.

Selon communiqué de l’Etat-major, trois soldats rwandais sont blessés alors que les insurgés ont enregistrés quatre décès et trois capturés. A Kigali, on assure que les assaillants sont venus du Burundi. Sur les lieux de l’affrontement, des rations alimentaires estampillées Forces de défense nationale du Burundi ont été retrouvées. Des faits qui compromettent d’une manière ou d’une autre Gitega.

A LIRE AUSS: L’armée chinoise fait don d’équipements médicaux aux forces militaires du Rwanda

Depuis 2015, les relations se sont détériorées entre les deux pays frontaliers qui s’accusent mutuellement de soutenir des groupes hostiles à leur gouvernement. Kigali a notamment soupçonné le Gitega d’abriter des membres de la rébellion hutu FDLR, ennemi juré du régime Kagame.

Espoir d’un apaisement!

Dès l’élection du Général Évariste Ndayishimiye à la magistrature suprême au Burundi, des officiels nourrissent désormais l’espoir d’un retour à la normale des relations entre les deux pays. On évoque déjà une rencontre de haut niveau entre les deux armés.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus