Présidentielle au Niger: le général Salou Djibo candidat à la succession de Mahamadou Issoufou

Le général à la retraite, Salou Djibo, s’est déclaré candidat à la présidentielle de décembre, au Niger. Dimanche dernier, il a été investi par son parti politique pour la conquête de la magistrature suprême.

Ancien chef de la junte, entre 2010 et 2011, le général Salou Djibo entend succéder au président, Mahamadou Issoufou, à la présidence du Niger. A l’occasion d’une grande cérémonie, organisée au palais des Sports de Niamey, dimanche dernier, il a été investi par son parti, Paix-Justice-Progrès (PJP).

A LIRE AUSSI: Niger – Affaire Samira Sabou: Et si Mahamadou Issoufou sifflait la fin de la récréation?

« C’est avec humilité (…) que j’ai accepté de porter les couleurs de notre parti en tant que candidat à l’élection présidentielle« , a déclaré le général Salou Djibo, lors d’une cérémonie d’investiture devant quelque 5.000 personnes. Ce général de 55 ans a dirigé la junte militaire, qui a renversé, le 18 février 2010, le président Mahamadou Tandja, qui avait modifié la Constitution pour se maintenir au pouvoir au-delà de ses deux mandats constitutionnels.

A LIRE AUSSI: Niger – Détournement au ministère de la Défense: l’opposition vent débout contre Mahamadou Issoufou

Le général Djibo s’était retiré de la scène politique, après avoir passé le témoin à l’actuel président, Mahamadou Issoufou, élu en 2011, puis en 2016 pour un second mandat. Pour accéder au palais présidentiel, le général devra se passer de l’actuel ministre de l’intérieur, Mohamed Bazoum, candidat du parti au pouvoir.

L’opposant et ancien premier ministre, Hama Amadou, Seïni Oumarou, Mahamane Ousmane, ex-président de 1993 à 1996, et l’ancien ministre des affaires étrangères, Ibrahim Yacouba, sont également candidats à ce scrutin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus