Normes énergétiques: le Bénin tourne le dos ce jour à certaines lampes et climatiseurs

Adopté le 19 décembre 2018, le décret N°2018-563, fixant les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels en République du Bénin, entre en vigueur, dès ce jour.

A lire aussi:

Le décret N°2018-563, adopté le 19 décembre 2018, fixant les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels en République du Bénin, entre en vigueur, ce mardi 30 juin 2020.

A cette date, plus aucun équipement, ne respectant pas les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels, ne devrait plus être présent sur le territoire national. Le ton est donné, depuis le vendredi 26 juin dernier, par le ministre de l’énergie, Jean-Claude Houssou, qui a procédé au lancement de la mise en vigueur dudit décret.

C’était à la faveur d’un point de presse, qui a eu lieu à la salle de conférence du Ministère, à Cotonou. Un point de presse au cours duquel le Coordonnateur national du deuxième compact du Millennium challenge account (Mca-Bénin II) a apporté des explications sur le décret et cette activité, qui entre dans le cadre de l’Efficacité énergétique.

Quid des anciens équipements non étiquetés?

Le décret entre en vigueur, ce 30 juin. Cependant, une période d’un an est définie comme période de grâce au cours de laquelle il n’y aura pas de pénalité à l’endroit des importateurs. « On va laisser la liberté à ces importateurs de se débarrasser de ces équipements, d’aller vers les laboratoires de tests pour tester leurs équipements, qui étaient en stock pour se rendre compte de sa conformité aux normes et par la suite prendre les dispositions qui permettraient d’écouler ou de débarrasser leur magasin de ces équipements« , a annoncé le Directeur général de l’Agence béninoise d’électrification rurale et de maîtrise d’énergie (Aberme), Jean-Francis Tchékpo, sur la chaîne du service public.

L’adoption du décret N°2018-563, le 19 décembre 2018, fixant les normes minimales de performance énergétique et le système d’étiquetage énergétique des lampes et climatiseurs individuels, en République du Bénin, vise à permettre l’accès à la population d’équipements efficaces, qui permettent de faire des économies sur la consommation d’électricité.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus