gaetane

Nigéria: 59 civils massacrés par des djihadistes dans l’Etat de Borno

59 civils ont été tués, mardi, au cours d’une attaque dans le village de Felo, district de Gubio (Etat du Borno), par des combattants du groupe Etat islamique en Afrique de l’Ouest (ISWAP).

Les assaillants ont attaqué le village de Felo, dans le district de Gubio (Etat du Borno), vers 14H00 GMT, faisant 59 morts parmi les habitants, selon le chef de la milice anti-djihadiste, Babakura Kolo, dont le bilan a été confirmé par un autre milicien et un chef local. Selon un responsable local, cette attaque était une représaille à l’assassinat de combattants djihadistes par la milice d’autodéfense locale, qui protégeait le bétail du village contre le vol.

A LIRE AUSSI: Nigéria: six militaires tués par des djihadistes près de Maiduguri

La réplique des miliciens a permis de tuer quelques assaillants, alors que d’autres se sont enfuis. Pour protéger la localité et ses environs contre les agressions, plus de 100 miliciens et chasseurs traditionnels ont été déployés par les autorités locales.

A LIRE AUSSI: L’armée nigériane a enregistré plus de succès dans la lutte contre Boko Haram

Ces derniers jours, les attaques se sont multipliées dans le nord du Nigéria contre les civils et les forces armées. Elles sont perpétrées par différents groupes armés, dont Boko Haram et l’ISWAP, faction dissidente issue de sa scission en 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus