Mort de George Floyd: indignation du président ghanéen Nana Akufo Addo

La mort de l’Afro-Américain, George Floyd, du fait d’un policier blanc aux Etats-Unis, a suscité de vives réactions dans le pays, et cela s’est répandu dans le monde. Le président ghanéen, Nana Akufo Addo, a aussi réagi sur sa page Facebook.

« Les Noirs, partout dans le monde, sont choqués et désemparés par le meurtre d’un Noir non armé, George Floyd, par un officier de police blanc aux États-Unis d’Amérique », a indiqué le président Ghanéen, Nana Akufo Addo. « Il ne peut pas être juste qu’au XXIe siècle, les États-Unis, ce grand bastion de la démocratie, continuent de s’attaquer au problème du racisme systémique », a ajouté Addo.

Partant de-là, Nana Addo a émis le souhait que ce qui se passe actuellement aux Etats Unis participe à l’avènement d’un profond changement dans ce pays. « Nous espérons que la mort malheureuse et tragique de George Floyd inspirera un changement durable dans la façon dont l’Amérique affronte les problèmes de haine et du racisme », a conclu le président du Ghana, après avoir présenté ses « sincères condoléances à la famille et aux proches du défunt, George Floyd », au nom de son pays, le Ghana. Notons que Nana Akufo Addo est le premier chef d’Etat africain à avoir opiné sur la question.

1 commentaire
  1. Anonyme dit

    Bravo mn président je suis très fière de vous 💪

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus