gaetane

Mali: deux Casques bleus tués par des hommes armés dans le nord

Deux soldats de la mission de l’ONU au Mali ont ont péri, samedi, dans une attaque dans le nord du pays, localité en proie à une insurrection.

La Mission des Nations Unies au Mali a annoncé la mort de deux de ses soldats dans une attaque perpétrée par des hommes armés non identifiés, dans le nord du pays. Un convoi logistique de la Minusma, reliant Tessalit et Gao (Nord), a été attaqué  » samedi aux alentours de 19H00″ (locales et GMT) par des « individus armés non identifiés » qui ont « tué deux soldats de la paix », a indiqué la Minusma dans un communiqué, sans préciser la nationalité des soldats tués.

A LIRE AUSSI: Nouvelle attaque meurtrière dans le centre du Mali

Le convoi « était à l’arrêt » quand il a été attaqué « vers la commune de Tarkint, au nord-est de Gao », plus grande ville du nord du Mali. « Les Casques bleus de la Minusma ont riposté avec fermeté et mis en fuite les assaillants », a indiqué la force de l’ONU. L’occasion pour le chef de la Minusma de condamner une nouvelle fois, des attaques visant à anéantir les efforts de la mission de paix dans ce pays sahélien.

A LIRE AUSSI: La Côte d’ivoire expulse des maliens et des burkinabés

« Nous devrons conjuguer tous les efforts, afin d’identifier et appréhender les responsables de ces actes terroristes, pour qu’ils répondent de leurs crimes devant la justice », a déclaré Mahamat Saleh Annadif. Le Mali est en proie à une crise multiforme, depuis 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus