gaetane

L’Union africaine exprime sa préoccupation de la situation au Mali

Les manifestants, au Mali, appellent à la démission du président de la république et prennent d’assaut les rues pour le faire savoir. S’inquiétant de la situation, l’Union africaine a appelé à ne pas recourir à la violence.

« Le Président de la Commission se félicite du caractère pacifique revêtu jusqu’ici par ces manifestations et encourage vivement tous les acteurs à éviter tout recours à la violence quelle que soit sa forme », a indiqué un communiqué rendu public, lundi. Le même communiqué indique que Moussa Faki Mahamat « exhorte les parties à travailler ensemble, en vue de trouver des solutions consensuelles de sortie de crise, prenant en compte les aspirations du peuple malien et de ses forces vives ».

Le Président de la Commission exprime son soutien aux efforts de la CEDEAO et l’assure de la pleine solidarité de l’Union Africaine pour concrétiser le soutien de l’Afrique au gouvernement et au peuple maliens, dans cette phase cruciale de son histoire, a conclu le communiqué. Notons que le président malien, Ibrahim Boubacar Keita, a tendu la main aux manifestants, afin d’aller au dialogue, mais ces derniers ont ignoré la main tendue du président.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus