Lesotho: libération conditionnelle de l’épouse de l’ex-Premier ministre inculpée de meurtre

La justice du Lesotho a ordonné, ce lundi, la libération conditionnelle de l’épouse de l’ancien Premier ministre du Lesotho Thomas Thabane, inculpée du meurtre de la première femme de son mari.

A lire aussi:

C’est un nouveau rebondissement dans l’affaire de meurtre de l’ex-première dame, qui secoue la sphère politique du Lesotho. « La demanderesse est retenue en prison, elle m’a demandé de la libérer sous caution et rien n’a vraiment été opposée à sa demande, a déclaré le juge Thamsanqa Nomngcongo, « par conséquent, je lui accorde la libération conditionnelle ainsi qu’elle l’a demandée ».

En effet, la caution de Maesaiah Thabane a été fixée à 10.000 maloti (514 euros ou 576 dollars). Elle a ordre de se présenter toutes les deux semaines à la police et de l’informer de ses déplacements, et ne peut entrer en contact avec des témoins de l’affaire, selon l’ordre du juge.

Maesaiah Thabane, 43 ans, a été inculpée en février pour sa participation à l’assassinat, en 2017, de Lipolelo Thabane, la première femme de l’ancien chef du gouvernement, Thomas Thabane (2017-2020). Elle l’avait épousée quelques semaines, après le crime. Mis sous pression par son parti, le premier ministre a rendu sa démission au Roi, après plusieurs semaines de crise politique.

Son ministre des finances a été désigné par le parlement pour lui succéder à la primature.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus