gaetane

Le Coronavirus a expédié près de 200 policiers à la mort au Pérou

Au moins, 170 policiers péruviens sont morts, après avoir contracté le virus, tout en luttant contre propagation de la pandémie de la nation sud-américaine.

Près de 10 000 policiers ont été infectés par la maladie, alors qu’ils appliquaient les mesures de distanciation sociale au cours des 12 semaines d’ordonnance de séjour à domicile, au Pérou. Le Pérou est le deuxième pays, le plus touché d’Amérique latine, après le Brésil, avec plus de 208 000 cas et 6 000 décès.

Le coronavirus a tué plus de 424 000 personnes dans le monde, depuis le début de l’épidémie, en Chine, l’année dernière, et plus de huit millions de personnes sont infectées. Avec les difficultés économiques engendrées par la pandémie, presque tous les pays ont décidé de revenir progressivement à la normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus