L’armée nationale libyenne (LNA) reprend une position près de Tripoli

Alors que les forces du gouvernement libyen d’accord national avancent en gagnant du terrain, celles de l’Armée nationale libyenne (LNA) ont repris la riposte et récupéré la ville d’al-Asaba au sud de la capitale, Tripoli.

A lire aussi:

Dans un rapport de Asharq al Awsat, le porte-parole de la LNA, Ahmed al-Mismari, a déclaré dans un message que l’armée avait repris Asaba, et des images ont été publiées en ligne, montrant des combattants de la LNA à l’intérieur de la ville. Depuis plusieurs semaines, les forces de Haftar semblaient s’être repliées, donnant des avancées considérables sur le terrain aux combattants du GNA.

Haftar a lancé une offensive en avril 2019 pour débarrasser Tripoli des milices pro-GNA. Avec le soutien de la Turquie, le GNA a repris une série de villes près de la frontière tunisienne et de la base aérienne stratégique de Watiya. Le GNA a pris Asaba, le mois dernier, faisant pression sur le principal bastion de la LNA à Tarhuna, à proximité. Mismari a déclaré que l’ANL avait repris Asaba, après des frappes aériennes sur place.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus