La République tchèque expulse deux diplomates russes

La République tchèque a expulsé, ce vendredi 5 juin, deux diplomates russes de son territoire, dans une affaires de supposée attaque au poison, planifiée contre trois politiciens de Prague.

A lire aussi:

Deux diplomates russes, dont les identités n’ont pas été dévoilées, ont été sommés de quitter le territoire tchèque, après avoir été déclarés « Persona non Grata ». Selon le Premier ministre, Andrej Babis, un employé de l’ambassade a envoyé des informations délibérément inventées sur une attaque planifiée contre des politiciens tchèques au BIS (service de renseignement, ndlr).

Face à de tels propos infondés, la diplomatie tchèque a tenté de régler le problème par voie diplomatique. L’échec des discussions a poussé Prague a adopté cette censure. « Nous avons adopté des mesures appropriées et adéquates et déclaré deux membres du personnel de l’ambassade non grata« , a expliqué le chef du gouvernement devant la presse.

Andrej Babis dit ne pas être surpris en cas d’adoption de mesures réciproques à Moscou. Cette situation pourrait avoir un impact sérieux sur les relations russo-tchèques.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus