George Floyd est mort après son interpellation par un policier blanc, Derek Chauvin, qui a maintenu pendant huit minutes et 46 secondes son genou sur le coup du quadragénaire. I AFP

Hommages à George Floyd : les Béninois dans les rues de Cotonou, ce jeudi

A l’initiative de Dr Emmanuel Sèdégan, les Béninois seront dans les rues de Cotonou, ce jeudi 11 juin, pour protester contre le racisme pandémique et l’assassinat de l’Afro-américain, Georges Floyd, aux États-Unis.

A l’instar d’autres pays du monde, une marche pacifique de protestation contre le racisme pandémique dans le monde et l’assassinat barbare de George Floyd aux États-Unis d’Amérique est projetée pour ce jeudi 11 juin 2020.

Cette marche initiée par l’ancien conseiller technique à la réforme institutionnelle sous le régime précédent, Dr Emmanuel Sèdégan va démarrer à la place de l’étoile rouge pour échouer au Ministère des affaires étrangères et de la coopération (Maec). Y sont attendues, toutes personnes sans discrimination de race, de religion, de région, d’association ou de sexe.

Marche autorisée par la préfecture du Littoral

Autorisée par la préfecture du Littoral, à travers un courrier adressé aux organisateurs en date du mardi 09 juin, cette marche va se dérouler dans le strict respect des mesures barrières édictées par le gouvernement contre la propagation du covid-19. Il s’agit notamment du port obligatoire de masques, du lavage des mains à l’eau et au savon, de l’interdiction des accolades et de serrage des mains et surtout du respect de la distance physique d’au moins un mètre.

Par ailleurs, les organisateurs ont pris des dispositions sécuritaires en vue de l’encadrement de la marche par les forces de l’ordre.

Rappelons que Georges Floyd a été asphyxié sous le genou d’un policier blanc, à Minneapolis, fin mai, pendant près de 9 minutes. Ses funérailles se sont déroulées, ce mardi à Houston, au Texas, au lendemain de la comparution pour la première fois devant la justice du policier, Derek Chauvin, accusé de son meurtre.

1 commentaire
  1. yanis ade dit

    Comptez-vous profiter de la marche pour réclamer le retour de vos droits à vous ?
    On s’en fout des béninois dans le monde mais les béninois eux ne doivent pas se foutre d’eux mêmes, s’il vous plait soyez sérieux. Vous avez déjà beaucoup de problèmes à régler ici et ce sont ces problèmes qui poussent le monde occidental à traiter les noirs comme des animaux. La manière dont nous traitent nos propres dirigeants inspire au colon l’idée que nous sommes toujours des sous hommes qu’on peut brimer à souhait, abuser, et que nous ne pouvons faire aucunes contributions positives à l’humanité…la preuve ”notre loi électorale, la criet, le code du numérique etc etc” sont des reculs et une moquerie pour l’afrique, l’humanité, nous avons une très mauvaise influence sur le monde…voilà notre contribution actuelle, alors mes amis sachez pourquoi vous devez vraiment marcher dans la rue ou restez à la maison pour ne pas paraitre ridicules…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus