George Floyd a été tué par « la pandémie du racisme et de la discrimination »

L’avocat de la famille de George Floyd s’est exprimé, une nouvelle fois, sur les circonstances de son meurtre à Minneapolis. Pour Ben Crump, l’Afro-Américain est mort de la pandémie du racisme et de la discrimination.

A lire aussi:

C’est une nouvelle déclaration qui ne plaira certainement pas aux autorités américaine. Alors que le monde entier rend hommage à feu George Floyd, l’avocat de la famille est revenu à la charge.  » Ce n’est pas la pandémie du coronavirus qui a tué George Floyd (…) c’est la pandémie beaucoup trop familière aux Etats-Unis du racisme et de la discrimination qui a tué George Floyd« , a déclaré Ben Crump.

A LIRE AUSSI: USA – George Floyd: Angela Merkel dénonce le meurtre raciste de l’Afro-Américain

Sa déclaration intervient, alors que des milliers de personnes se sont rassemblées, ce samedi, à Washington, pour rendre hommage à Floyd et dénoncer les brutalités policières contre les Noirs. La semaine écoulée, la justice a inculpé les quatre policiers, dont le principal meurtrier. La mort de cet Afro-Américain de 46 ans continue de bouleverser les Etats-Unis.

A LIRE AUSSI: Meurtre de George Floyd: réaction de la fondation Nelson Mandela

De nombreuses voix s’élèvent pour dénoncer un acte raciste et ignoble. De Barack Obama à Joe Biden, en passant par Jimmy Carter, tous ont dénoncé un racisme institutionnel et la polarisation de la vie sociale américaine. De son côté, le locataire de la Maison Blanche a menacé de déployer l’armée dans la rue pour mettre fin aux manifestations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus