gaetane

Fusil d’assaut et pistolet en mains, un couple d’Américains blancs menace des manifestants (Vidéo)

Un couple armé d’une arme semi-automatique et d’une arme de poing a menacé des manifestants, qui se dirigeaient vers la résidence de la maire de la ville de St. Louis, afin de l’inviter à démissionner.

Les impressionnantes images ont fait le tour des réseaux sociaux, et ont été retweetées par Donald Trump en personne. Dimanche, un couple d’Américains, qui pointait un fusil d’assaut et un pistolet en direction de manifestants, à Saint Louis, dans le Missouri, a été immortalisé en vidéo et provoqué, dès ce lundi, des réactions clivantes.

Polo rose et pantalon à pinces pour lui, T-shirt et pantacourt pour elle, Mark et Patricia McCloskey sont sortis pieds nus, dimanche soir, dans leur jardin de St. Louis, dans le Missouri, au passage de manifestants, qui défilaient dans leur rue privée pour aller protester devant la demeure de la mairesse de la ville. Mark McCloskey, 63 ans, avocat comme son épouse, âgée de 61 ans, s’est dit «terrifié» dans un entretien à une chaîne locale de cette région du centre des États-Unis.

«Une foule d’au moins 100 personnes a abattu le portail historique en fer forgé de Portland Place», leur rue privée où sont installées plusieurs vastes demeures, ils «se sont précipités vers ma maison, où ma famille dînait dehors, et nous ont fait craindre pour nos vies», a-t-il expliqué à la chaîne KMOV4.

«J’étais terrifié que nous soyons assassinés en quelques secondes, que notre maison soit brûlée, nos animaux de compagnie tués. Nous étions seuls face à une foule en colère», a-t-il poursuivi. «Il s’agit d’une propriété privée. Il n’y a pas de trottoirs ou de rues publics», a souligné Mark McCloskey. Donald Trump a retweeté, sans commentaire, la vidéo de ce couple d’Américains blancs, pointant un fusil semi-automatique et une arme de poing sur des manifestants en majorité noirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus