François Hollande: ce que Ségolène Royal regrette dans leur histoire d’amour

Ségolène Royal a dévoilé son regret à propos de sa vie de couple avec l’ancien président français, François Hollande.

A lire aussi:

Ségolène Royal a publié dans son autobiographie sortie en 2018, les moments forts de sa carrière politique et une partie de sa vie privée, surtout sa rupture avec le père de ses quatre enfants, François Hollande. Il s’agit pour elle, d’un moment douloureux et compliqué qui lui a fait perdre sa mission d’ambassadrice des pôles.

Mais l’ancienne candidate à la présidentielle de 2007 a connu d’autres épreuves, notamment dans sa vie personnelle. Intitulée « Ce que je peux enfin vous dire », cette autobiographie publiée en 2018 revenait sur la période d’infidélités de son compagnon pendant 29 ans, François Hollande.

« La souffrance d’encaisser sans broncher »

Son grand regret concerne la relation qu’entretenait son mari avec la journaliste, Valérie Trierweiler. Elle regrette surtout « de ne pas avoir mis fin à cette situation dès le début de la campagne présidentielle » de 2007 dans laquelle elle portait les couleurs socialistes. C’est pourquoi ce livre dénonce « la violence de l’adultère », « la férocité de la bigamie qui tétanise » et « la souffrance encaissée sans broncher ». Selon Gala, elle assure avoir « été trahie avant et pendant la campagne pour une femme dix ans plus jeune » qu’elle pouvait facilement faire tomber, comme l’indique Élisabeth Lemoine sur France 5.

« J’ai mis beaucoup de temps à soigner mes blessures, à m’émanciper de ce fardeau et à me tourner vers un autre futur », écrivait la rivale de Nicolas Sarkozy en 2007 . Après la campagne, Ségolène Royal a décliné la proposition de reprendre la vie commune. Par contre le couple a retrouvé une certaine complicité autour de leurs enfants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus