Expulsion de diplomates russes : Moscou menace la République tchèque de riposte

L’expulsion, plus tôt dans la journée de vendredi, de deux diplomates russes par la République tchèque, n’a pas laissé Moscou indifférent, qui a réagi immédiatement promettant une réponse proportionnelle.

La République tchèque sera confrontée à une réponse proportionnelle à l’expulsion de deux employés de l’ambassade de Russie, a annoncé, vendredi, le ministère russe des Affaires étrangères, cité par l’agence Sputnik. Le communiqué de Moscou indique que Prague a agi de façon malhonnête et indigne, en prenant cette mesure hostile. Le ministère a ajouté que les actions de Prague vis-à-vis des Russes expulsés seraient prises en compte lors du choix de la politique de la Russie à l’égard de la République tchèque.

Plus tôt dans la journée, Prague a annoncé qu’elle expulsait deux diplomates russes à la suite d’informations, selon lesquelles un diplomate russe aurait introduit du poison à la ricine en République tchèque, afin d’assassiner des responsables liés à la suppression du monument à l’URSS, le maréchal Ivan Konev à Prague, le 3 avril. L’ambassade de Russie en République tchèque a rejeté ces allégations. Le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, a déclaré que de telles accusations doivent s’appuyer sur des preuves valides, qui n’ont pas été fournies dans ce cas.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus