gaetane
Dubaï : Crash spectaculaire d'une moto volante de la police

Dubaï : Crash spectaculaire d’une moto volante de la police (Vidéo)

Alors en test par la police de Dubaï, l’Hoverbike Scorpion-3 a eu un petit problème en plein vol. L’engin s’écrase au sol mais le pilote s’en sort fort heureusement indemne.

Voilà qui devrait refroidir les futurs acheteurs de l’Hoverbike Scorpion-3. Un nouvel essai du drone quadri-rotor, qui se pilote comme une moto, s’est très mal terminé. Lors d’un vol d’essai, un agent de la police de Dubaï s’est crashé aux commandes de cette étonnante moto volante.

Alors qu’elle évoluait à environ une trentaine de mètres du sol, la moto volante commence à se balancer de façon erratique. Le pilote parvient à amorcer la descente, mais au moment de l’atterrissage, l’hoverbike (moto volante en anglais) se cabre et vient violemment heurter le sol avant de se retourner sur le passager. Pas de blessé mais cela aurait pu être grave. La machine quant à elle est détruite.

Hoverbike Scorpion-3 comme véhicules d’interventions rapides

En 2017, la police de Dubaï annonçait son intention de tester la moto volante développée par l’entreprise russe Hoversurf. Toujours à la pointe de l’innovation, la police de Dubaï a montré de l’intérêt envers cet engin volant. L’objectif serait de créer une brigade d’intervention rapide capable de survoler la circulation.

L’entreprise ne se laisse cependant pas abattre par cet accident et espère bien continuer à convaincre des institutions et des particuliers à débourser près de 150000 € pour acquérir l’Hoverbike Scorpion-3. « La sécurité est notre principale préoccupation. C’est grâce à de tels incidents que nos véhicules deviennent plus sûres », a déclaré Hoversurf. Toutefois, la vidéo mise en ligne par Hoversurfet a été par la suite supprimée. Voilà de quoi vous décourager si le caractère encore incertain de cette technologie ne l’a pas déjà fait !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.