gaetane

Donald Trump a demandé l’aide de la Chine pour remporter les élections de 2020

L’ancien conseiller à la sécurité nationale du président Donald Trump, John Bolton, l’a accusé d’avoir commis des méfaits, notamment en demandant explicitement l’aide du président chinois, Xi Jinping, pour gagner sa réélection.

Dans un livre que s’apprête à sortir John Bolton, il a fait de nombreuses révélations sur son ancien patron qui l’avait licencié en septembre en raison de divergences politiques. Bolton a déclaré que le président américain avait exprimé sa volonté de suspendre les enquêtes criminelles pour donner « des faveurs personnelles aux dictateurs qu’il aimait », selon un extrait de livre publié dans le New York Times. De graves accusations que Bolton décrit comme ce qui aurait fait pencher la balance du côté des démocrates, en ce qui concerne la procédure de destitution du président, il y a quelques mois.

« Si les défenseurs démocrates de la destitution n’avaient pas été aussi obsédés par leur blitzkrieg ukrainien, en 2019, s’ils avaient pris le temps de s’enquérir plus systématiquement du comportement de Trump dans l’ensemble de sa politique étrangère, le résultat de la destitution aurait peut-être été différent », a écrit Bolton, selon des extraits de son livre publié dans le Wall Street Journal. La Maison Blanche a attaqué Bolton, mais n’a pas commenté directement des extraits de « The Room Where It Happened: A White House Memoir », publié mercredi dans le Wall Street Journal, le New York Times et le Washington Post.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus