Côte d’Ivoire: le PDCI retarde la désignation de son candidat à la présidentielle

Le candidat du Parti démocratique de la Côte d’Ivoire ne sera pas connu avant fin juillet. En conclave, jeudi et vendredi derniers, les membres du bureau politique ont réajusté le calendrier, en fonction de l’évolution de la courbe épidémiologique.

A lire aussi:

L’attente reste longue au sein du plus vieux parti ivoirien. Selon les conclusions issues de la réunion du bureau politique, la convention qui désignera le candidat du PDCI, prévue initialement le 12 juin prochain, se tiendra finalement à une date ultérieure. Par ailleurs, le parti a indiqué que les conventions locales dites éclatées se tiendront les 25 et 26 juillet dans toutes les régions du pays.

A LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: réaction de Bédié après la levée des restrictions de liberté de Gbagbo

Il s’en suivra une cérémonie d’investiture du candidat à Yamoussoukro, dont la date reste à fixer, en fonction de l’évolution de la courbe épidémiologique. Les cadres du parti, créé par Félix Houphouët-Boigny, ont également statué sur les critères pour prétendre de candidature à la l’investiture du parti. Il s’agit, entre autres, d’avoir été 10 ans membre du Bureau politique, être un « militant actif » du parti et payer une contribution de 25 millions de francs CFA (38 000 euros) non remboursables. Ces critères, qui ont suscité débat et vote, ont été adoptés à 95%.

Plusieurs présidentiables!

Au sein du parti, la candidature de président Henri Konan Bédié se précise. Si officiellement aucune voix ne l’a confirmée, des sources concordantes le rassurent. Outre le Sphinx de Daoukro, Thierry Tanoh et Jean-Louis Billon sont cités comme de sérieux candidats à l’investiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus