gaetane

Côte d’Ivoire: le FPI de Laurent Gbagbo à nouveau endeuillé

Le Front populaire ivoirien (FPI) du président Laurent Gbagbo est à nouveau endeuillé. Jeudi dernier, le président de la branche légale du parti, Pascal Affi N’guessan, a annoncé la mort de l’ex-député, Atteby Williams.

L’ancien député de Yopougon, Atteby Williams, est passé de vie à trépas, dans la journée du jeudi 25 juin dernier. Dans un communiqué, l’ex-premier ministre, Pascal Affi N’guessan, annonçant la mauvaise nouvelle, a rendu hommage à un militant dévoué à la cause de son parti et de la Côte d’Ivoire.

A LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: l’ex-président Laurent Gbagbo en deuil

Le parti saura exprimer sa reconnaissance à ce militant qui s’est totalement dévoué au rayonnement de son idéal dans les actes et les actions”, a ajouté le président du FPI. “En ces circonstances douloureuses, que Dieu apporte le réconfort à tous et qu’il veille sur l’âme du défunt”, a-t-il déclaré dans une note d’information, rendue publique en fin de soirée.

A LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: Laurent Gbagbo lance une initiative pour une élection sans violence en 2020

Ancien député de la plus grande commune d’Abidjan (Yopougon), entre 2001-2011, Atteby Williams a été un cacique du régime du président Laurent Gbagbo, et formait avec l’ex-première dame, Simone Gbagbo, un duo de débatteurs hors pair à l’Assemblée nationale de la Cote d’Ivoire. Après la crise post-électorale de 2011, il s’exile au Togo, avant de rentrer à Abidjan, en 2014. Son décès intervient, une semaine après celle d’un ancien conseiller spécial de Gbagbo, Yao Kouamé Raymond.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus