Côte d’Ivoire: au moins 13 morts dans un glissement de terrain à Abidjan

Un glissement de terrain a fait, au moins, 13 morts, dans un quartier de la capitale ivoirienne (Abidjan), a annoncé, ce jeudi, l’Office national de la protection civile (ONPC).

Les pluies diluviennes ont fait leurs premières victimes en Côte d’Ivoire. Dans la nuit du mercredi au jeudi, un glissement de terrain s’est produit à Anyama, dans la banlieue nord d’Abidjan. Un premier bilan a révélé 10 morts mais en fin de journée, l’Office national de la protection civile (ONPC) a fait un nouveau point, qui porte à 13, le nombre de morts.

« Des opérations de secours sont en cours pour extraire d’autres corps qui seraient piégés dans la boue. Treize corps ont été retrouvés », précise l’agence. Une information, par ailleurs, confirmée par le préfet d’Abidjan, Vincent Toh Bi, évoquant un bilan provisoire. Il indique qu' »une vingtaine de maisons ont été emportées » lors de ce glissement de terrain survenu dans une zone inondable et inconstructible, à la suite de plusieurs jours de pluies diluviennes sur Abidjan.

Selon la Société d’exploitation de développement aéroportuaire aéronautique et météorologique (SODEXAM), plus de 70 mm de pluies sont tombées dans les communes d’Abobo et d’Anyama, la plus forte pluviométrie enregistrée jusque-là.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus