Coronavirus : l’Inde va nourrir gratuitement 800 millions de personnes pendant 5 mois

A la veille de la deuxième phase d’assouplissement des restrictions liées au Coronavirus, les autorités indiennes ont annoncé mardi, que la distribution gratuite de céréales alimentaires sera étendue à environ 800 millions de personnes jusqu’à fin novembre, rapporte Emirates News Agency.

A lire aussi:

Le premier ministre indien Narendra Modi a annoncé que l’Etat nourrirait 800 millions de personnes pendant au moins les cinq prochains mois. La mesure coûtera à son gouvernement 900 milliards de roupies indiennes (environ 11,9 milliards de dollars), a-t-il déclaré dans un discours télévisé à l’échelle nationale. Avec le début de la mousson, « nous entrons dans la saison des cas accrus de toux, de rhume et de fièvre », a averti Modi. « Je vous supplie donc tous de prendre bien soin de vous. »

Le Premier ministre a déclaré que « l’imposition en temps opportun du verrouillage et d’autres décisions ont sauvé des centaines de milliers de vies. Mais depuis Unlock-1, il y a une négligence croissante dans le comportement personnel et social. Plus tôt, nous avons été très prudents en ce qui concerne le port de masques, l’éloignement et le lavage des mains pendant 20 secondes. Mais aujourd’hui, quand nous devons être plus prudents, la négligence croissante est une source d’inquiétude. « 

A lire aussi : L’Inde a trouvé une astuce efficace pour faire respecter le confinement

Modi a promis que « tout en prenant toutes les précautions, nous développerons davantage les activités économiques. Nous travaillerons sans relâche pour Atmanirbhar Bharat (Inde autosuffisante). Nous parlerons localement ». Les annonces de Modi sont arrivées un jour où 13 099 patients COVID-19 ont été guéris, selon le ministère de la Santé et du Bien-être familial.

À ce jour, le nombre total de COVID-19 en Inde est de 566 840, dont 215 125 cas actifs. Il y a eu 16 893 décès tandis que 334 822 patients ont été guéris jusqu’à présent, a indiqué le ministère.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus