gaetane

Coronavirus : 1.141 décès en 24 heures, le Brésil embrasse l’apocalypse

Le Brésil a enregistré 1.141 nouveaux décès au cours des dernières 24 heures, faisant passer le bilan à 53 830 morts, depuis le début de la pandémie, selon les derniers chiffres officiels.

Épicentre du coronavirus en Amérique latine, le Brésil continue la descente aux enfers. Selon un dernier bilan établi, ce vendredi 26 juin, par les autorités locales, 1.141 nouveaux décès ont été recensés au cours des dernières 24 heures. Des chiffres qui portent le total de mort à 53 840, depuis le début de l’épidémie. Jeudi, le ministère avait annoncé un nombre record de 1.185 décès en une journée. A ce jour, le Brésil compte plus d’1,2 millions de personnes affectées à travers tout le pays.

Malgré ce lourd bilan humain, le gouvernement brésilien assure que la situation est sous contrôle. Sous l’impulsion du président, Jair Bolsonario, hostile aux mesures de confinement mises en place par les gouverneurs des Etats, l’Etat central encourage au déconfinement des villes, estimant que les conséquences économiques de ces restrictions pourraient causer des dommages bien plus conséquents que celles engendrées par le coronavirus.

A l’échelle mondiale, le coronavirus a déjà fait près de 10 millions de personnes infectées et près de 500 mille décès. Avec plus de 30 000 cas en une journée, les Etats-Unis sont le pays le plus touché par la pandémie (2 422 299 cas, depuis le début de l’épidémie, et 124 410 décès), devant le Brésil et la Russie (613 944 cas et 8 605 morts).

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus