Burundi: la première dame Denis Nkurunziza positive au coronavirus

L’épouse du président Pierre Nkurunziza serait atteinte du coronavirus. Denise Nkurunziza a été évacuée à Nairobi au Kenya pour suivre des soins.

A lire aussi:

Dans la nuit du mercredi au jeudi, Denise Nkurunziza, première dame du Burundi, a été transférée de Bujumbura à Nairobi au Kenya, pour suivre un traitement. De sources concordantes et en l’absence de communication officielle, la femme du président serait contaminée par le coronavirus.

A LIRE AUSSI: Elections au Burundi: l’Eglise catholique dénonce un scrutin jonché d’irrégularités

Par ailleurs, elles précisent qu’elle est prise en charge à l’hôpital privé Aga Khan, un des plus réputés du Kenya. A Bujumbura, aucune voix officielle n’a confirmée la nouvelle. A maintes reprises, notamment à l’occasion des rassemblements dans le cadre de la présidentielle, Pierre Nkurunziza a indiqué que Dieu protège le Burundi contre le virus. Ce pays pauvre de l’Afrique australe a déclaré 63 cas de contamination, dont 33 guéris et un décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus