Bénin- Mesures sociales de la Covid19: des virements mobiles annoncés

Après vérification sur le terrain des informations fournies par les potentiels bénéficiaires des mesures d’accompagnement du gouvernement face à l’impact économique de la Covid19, l’appui financier pourrait être fait par des virements mobiles.

A lire aussi:

Encore un peu de temps et les entreprises enregistrées pour bénéficier de l’aide du gouvernement afin d’atténuer les effets économiques de la Covid19 pourront entrer en possession de ce qui leur revient. Le samedi 27 Juin 2020, des cadres des Ministères du plan, des affaires sociales et des finances ont rassuré à nouveau les acteurs dans ce sens.

Selon les explications fournies par le Directeur de la Programmation et de la Prospective du Ministère des affaires sociales, il est prévu la vérification d’un certain nombre d’informations reçues des personnes concernées. Une opération qui est d’ailleurs en cours. « A la fin de cette opération, chacun pourrait commencer par espérer avoir sa subvention », a-t-il déclaré.

Le payement des subventions pourrait se faire par transfert mobile money. Ceux qui ne disposent pas d’un compte mobile money, indique-t-il pourront se rapprocher des CLCAM pour ouvrir un compte dans lequel la subvention sera transférée.

Cette subvention est d’au moins 90.000 Fcfa pour ceux qui exercent dans l’informel et qui sont identifiables. Ceux qui ne sont pas identifiables recevront 60 mille en fonction des catégories. Ceux qui sont dans le formel, empocheront au minimum 135 mille francs Cfa. « Si je suis formel et que la direction générale des impôts me reconnaît, je dois m’attendre à avoir un minimum de 135 mille francs comme subvention de la part de l’Etat« , a précisé Thierry Adoko.

Des conditions pour l’obtention de subvention

Pour entrer en possession de leurs subventions, les entreprises sont appelées à soumettre leur demande via un formulaire numérique déjà disponible sur le site du gouvernement et sur le site du Ministère de l’Économie et des Finances afin de communiquer les informations utiles au traitement de leurs requêtes.

En ce qui concerne la prise en charge intégrale des factures d’électricité et d’eau, les hôtels non réquisitionnés par l’État, les restaurants et les agences de voyages, devront soumettre leurs demandes via le même formulaire en ligne en fournissant les numéros de police de leurs compteurs d’eau et d’électricité. Il est important de souligner que les compteurs doivent porter les noms des entreprises en question.

Pour la troisième mesure, celle relative aux   agences de voyages dont l’État s’est engagé à prendre en charge intégralement et sur 03 mois, les loyers commerciaux, il leur est demandé de soumettre, via le formulaire numérique, leurs contrats de bail afin de disposer des informations fiables sur les loyers à payer pour que le traitement se fasse. L’administration est mobilisée pour que les dossiers et les demandes soient traités de façon diligente afin que les ressources soient mises à la disposition des entreprises d’ici 03 à 04 semaines au maximum.

Concernant les mesures de portée générale, il a été rappelé aux entreprises que l’État a décidé de défiscaliser entièrement les dons effectués par les entreprises pour soutenir le gouvernement dans la gestion de la pandémie de la Covid-19, de dépénaliser les retards de paiement d’impôts, de dépôt de bilan… etc, d’exonérer tous impôts et taxes d’importation de tout équipement ou matériel utilisé dans la lutte contre la Covid-19 et de la TVM des entreprises de transport de personnes pour cette année 2020. Des consignes ont été données au service des impôts pour un traitement rapide des demandes de remboursement de crédits de TVA.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus