Bénin – Mairie de Cotonou: Luc Atrokpo s’oppose aux marches de soutien à son profit

L’élection du nouveau Maire de Cotonou met en compétition des Conseillers communaux du parti Union Progressiste (UP). Certains militants du parti réunis au sein d’un creuset projette une marche de soutien en faveur de l’un des candidats, Luc Atrokpo. Mais ce dernier s’y oppose.

A lire aussi:

A la conquête du poste de Maire de Cotonou, Luc Atrokpo reste serein et fait confiance à la croyance des responsables de son parti. C’est pourquoi il invite tous ceux qui se réclament de son camps à la retenue. « J’en appelle à la retenue et à une communication mesurée », a-t-il écrit mercredi sur sa page Facebook.

« Des personnes regroupées dans divers creusets prennent des initiatives visant à me soutenir politiquement. Il y en a qui projette même des marches de soutien que je désapprouve totalement », Luc Atrokpo.

Il faut noter qu’au sein du parti UP, majoritaire à Cotonou, on dénombre trois candidatures. Il s’agit de Gatien Adjagboni, Luc Atrokpo et Isidore Gnonlonfoun. Ils sont tous décidés à remplacer l’ex-Maire Léhady Soglo. Mais à l’arrivée, c’est une personne qui sera choisie, probablement sur la base de la loi interprétative du Code électoral, qui donne pouvoir aux partis majoritaires de désigner directement le Maires et ses adjoints.

2 commentaires
  1. hoho coovi dit

    PERSONNE n’est dupe de ce cinema . Nous connaissons nos dirigeants . OLÉ ! OLÉ ! OLÉ .

  2. asri dit

    marche de soutien la c’est pourquoi?campagne n’est pas fini?vraiment béninois je vous comprends pas.vous avez faim et au lieu de réfléchir à comment faire pour avoir à manger chaque jour vous préférez réfléchir pour comment faire marche pour quelqu’un qui n’aura même pas votre souci une fois son objectif atteint.Il vous connais même pas.c’est pitié!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus