Daagbo (dieu autoproclamé), à droite, et Mathias Vigan, à gauche @Blog Dieu esprit saint

Bénin: l’Abbé Mathias Vigan, pape de Banamè, chassé de l’Eglise catholique romaine

La Conférence Épiscopale du Bénin (CEB) a tenu, du 09 au 11 juin 2020, sa troisième session plénière ordinaire à Ouidah. Plusieurs points ont été abordés au cours de ce conclave, dont la radiation de l’Abbé Mathias Vigan, pape autoproclamé à la mission de Banamè.

L’Abbé Mathias Vigan, pape autoproclamé à la mission de Banamè, dirigée par Parfaite, elle aussi dieu autoproclamé, n’est plus prêtre de l’Eglise catholique romaine. La décision a été prise par le Vatican et notifiée à la CEB, le 30 mars 2020.

“La CEB porte à la connaissance du peuple de Dieu que, durant ses assises, elle a reçu de Rome, un courrier de la Congrégation pour la doctrine de la foi, portant renvoi de l’état clérical de monsieur l’Abbé Mathias Vigan, c’est à dire qu’il n’est plus prêtre de l’Eglise catholique. Cette sanction pénale a été notifiée le 30 mars 2020”, lit-on dans le communiqué final en son point 10

Le communiqué final de la session plénière des évêques n’évoque pas les raisons de cette radiation. Mais il est connu de tous que le concerné s’est écarté du chemin de l’Eglise catholique romaine, depuis plusieurs années. Etant l’un des artisans de la création de l’Eglise catholique privée de Banamè”, Mathias Vigan s’est très tôt autoproclamé « pape Christophe XVIII » en novembre 2012, soit un an après la création de la mission de Banamè. Deux mois après, lui et Parfaite, dieu autoproclamé sont excommunié par les responsables de l’Eglise catholique romaine.

Communiqué finale de la session ordinaire de la CEB

[wp-embedder-pack width=”100%” height=”400px” download=”all” download-text=”” attachment_id=”107538″ /]

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.