Bénin: attaque d’un garde forestier dans le Parc W

Un garde forestier a été attaqué dans le Parc National W. La victime a reçu des plombs.

A lire aussi:

Selon Frissons radio, les auteurs de cette attaque sont des braconniers. Transporté à l’hôpital Jean de Dieu de Tanguiéta, la victime, un garde forestier, est désormais hors de danger.

Il faut noter que, depuis l’enlèvement de deux touristes et leur guide dans la Pendjari, la sécurité a été renforcée dans les zones forestières. Les gardes forestiers (Rangers) mènent une veille permanente dans la Pendjari et le Parc W, partagé entre le Bénin, le Niger et le Burkina Faso dans la zone de l’Atacora.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus