Togo – Carnet noir: l’ex-Premier ministre Yawovi Agboyibo est mort!

L’ancien Premier ministre togolais, Yawovi Agboyibo, a rendu l’âme ce week-end, en France, des suites d’une courte maladie, apprend-on du médias local, L.frii.

A lire aussi:

Fondateur du Comité d’action pour le renouveau (CAR), l’ex-chef du gouvernement de Faure Gnassingbé de 2006 à 2007 est passé de vie à trépas. Selon la presse locale, sa mort est survenue ce week-end, dans l’Hexagone, des suites d’une courte maladie. En effet, ce militant des droits de l’homme est l’une des plus grandes figures de la classe politique togolaise de ces dernières années.

A lire aussi:   Covid-19 au Bénin: 2 nouveaux décès et 25 nouveaux cas enregistrés

Avocat de profession, Yawovi Agboyibo (76 ans) est à l’origine de la création de la Commission nationale des droits de l’homme en 1987, qu’il a d’ailleurs dirigé entre 1987 et 1990. Devenu farouche opposant à Faure Gnassingbé, dont il a été Premier ministre, Yawovi Agboyibo est perçu comme l’un des pionniers du mouvement de démocratisation du Togo.

Ce deuil survient, alors que le Togo traverse une crise post-électorale née de la réélection, pour un quatrième mandat, du président Faure Gnassingbé. Le 11 avril dernier, l’ex-premier ministre togolais, Edem Kodjo, avait également cassé la pipe.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Bénin

Afrique

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus