Rwanda: des rescapés du génocide se félicitent de l’arrestation de Félicien Kabuga

L’association des rescapés du génocide rwandais s’est félicitée, ce samedi, après l’annonce de l’arrestation de Félicien Kabuga, un des principaux accusés en fuite depuis plusieurs années.

L’arrestation de celui qui est surnommé le “financier du génocide” rwandais est une avancée notable dans l’enquête sur ce massacre, toujours vif dans les esprits. “La capture de Félicien Kabuga est vraiment la bienvenue et un acte louable. Les survivants du génocide de 1994 contre les Tutsi s’en félicitent”, a déclaré, à l’AFP, le président de l’association Ibuka (“Souviens-toi” en langue rwandaise), Jean-Pierre Dusingizemungu.

A LIRE AUSSI: Rwanda: le présumé financier du génocide, Félicien Kabuga, arrêté en France

L’association des rescapés à aussi exprimé le vœu de voir ces accusés extradés puis jugés au Rwanda. “Il est destiné à être jugé à La Haye aux Pays-Bas mais notre vœu, en tant qu’association pour les survivants du génocide, c’est qu’il soit extradé et jugé au Rwanda où il a commis les crimes“, a-t-il ajouté. Pour le secrétaire général de la Commission nationale de lutte contre le génocide, l’arrestation de Kabuga faisait “honneur à la mémoire des victimes“.

A LIRE AUSSI: Affrontement entre les forces Rwandaises et l’armée du Burundi

Félicien Kabuga, 85 ans, a été arrêté samedi matin en banlieue parisienne, après plus de 20 ans de cavale. Il est poursuivi par la justice internationale, notamment pour génocide, incitation au génocide et entente en vue de commettre le génocide. Le génocide des Tutsi au Rwanda a fait 800.000 morts, selon l’ONU, entre avril et juillet 1994.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus