Russie: une infirmière, en bikini sous une blouse transparente, sanctionnée (Photo)

Une infirmière russe a été grondée pour avoir porté un bikini sous une robe transparente, dans l’hôpital régional qui traite des patients atteints de Covid-19.

Une infirmière russe a acquis une renommée instantanée sur Internet. Une photo la montrant en train de faire le tour, dans une tenue provocatrice, avec un patient âgé, regardant en arrière-plan, est devenue virale en moins de 24 heures.

Une sanction disciplinaire

L’infirmière, dont le nom n’a pas été dévoilé, a été photographiée devant des patients dans l’hôpital régional de Tula, à un peu plus de 150 kilomètres au sud de Moscou, en Russie. L’infirmière russe travaillait avec les malades de Covid 19, a rapporté, mardi, la presse locale. Elle aurait expliqué qu’il faisait « très chaud » dans une combinaison comme celle-là et ne s’attendait pas à ce que son corps soit aussi visible à travers la blouse.

View this post on Instagram

Медик из Тулы стала "звездой", надев из-за жары защитный костюм на купальник ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ В редакцию «Тульских новостей» читатель отправил фото с медиком, который работает с пациентом в защитном костюме, надетом на голое тело. По информации обратившегося, снимок сделан в Тульской областной больнице. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Наш источник данную информацию подтвердил. В защитном костюме, пояснил он, очень жарко, поэтому медработник и решил не надевать одежду. К тому же, девушка не рассчитывала, что костюм будет просвечиваться настолько. ⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀⠀ Читатель также отметил, что мужчины в палате ничего против «костюма» медика не имели. Они лишь смущенно и довольно часто бросали на девушку взгляд.

A post shared by «Тульские новости» (@newstularu) on

L’infirmière a acquis une renommée instantanée sur Internet en moins de 24 heures. “Les hommes du service n’avaient rien contre la tenue du médecin”, a rapporté le site Newstula.ru, citant une personne anonyme qui a partagé la photo. Pourtant, le département de la santé de la région de Tula “a pris des mesures disciplinaires sous forme d’une réprimande” contre l’infirmière “pour avoir enfreint le code vestimentaire”, a rapporté le centre de distribution, plus tard dans la journée.

En outre, le ministère a annoncé avoir renforcé le contrôle vestimentaire des employés, tant au niveau des vêtements spéciaux du personnel médical, ainsi que des autres moyens de protection individuelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus