Rencontre Makosso-Carmen Sama : voici ce qu’ils se sont dit

Au cœur d’une grosse polémique au lendemain de sa soirée festive avec Emma Lohoues, Carmen Sama a été reçue par le Révérend Camille Makosso. Ensemble, ils ont discuté de la façon dont ils pourront décanter cette situation qui commence à pourrir les relations entre la veuve du Daishikan et sa belle-famille.

A lire aussi:

La récente réconciliation très arrosée entre Carmen Sama et Emma Lohoues continue de faire grand bruits en Côte d’ivoire. Dans une récente vidéo abondamment relayée sur les réseaux sociaux, les deux dames, qui ont partagé l’intimité du Daishikan, ont été aperçues entrain de célébrer leur réconciliation autour d’une rencontre bien arrosée. Réfugiées dans les locaux d’Empire, l’institut de beauté d’Emma Lohoues, les deux femmes, sans doute très heureuses de faire la paix, ont fêté leur retrouvaille autour des bouteilles de champagne.  Une vidéo qui a déclenché une grosse polémique sur les réseaux sociaux où chacun commente, à sa manière, cette réconciliation grandiose.

Face à cette avalanche de réaction qui ne cesse de grossir, Camille Makosso s’est porté en médiateur pour désamorcer la polémique. En début de semaine, le Révérend pasteur a convoqué la veuve du Yorobo à son domicile pour une tête à tête afin de discuter de la situation. Un échange qui s’est avéré très fructueux selon l’évangéliste. « J’ai fait cas de mon mécontentement à Carmen. Je lui ai fait savoir qu’elle a une lourde responsabilité étant la Mère de la Chine. Elle se doit d’adopter le comportement d’une fille de 40 ans et non de 24 ans. J’ai même conseillé à Carmen de se faire coacher, elle en a aujourd’hui besoin », , a confié Camille Makosso, interrogé par Vibe Radio.

« les chinois doivent oublier cet incident »

Selon l’époux de la regrettée Tatiana Kosséré, la « mère de la Chine » n’a jamais voulu exporter sur les réseaux sociaux sa réconciliation avec l’ex de son défunt mari. Aux dires de l’homme de « Dieu« , cette dernière aurait insisté pour que sa soirée festive ne soit pas divulguée mais les smartphones étant qu’ils sont, c’est toute la Côte d’ivoire qui est maintenant au courant de sa petite escapade. « Carmen m’a fait savoir qu’elle n’avait pas pour intention de blesser quelqu’un. Et que ce qui s’est passé entre elle et Emma Lohoues, c’était dans un esprit de réconciliation. Carmen a été claire, elle m’a dit qu’elle n’avait pas demandé à se faire filmer. Elle ne voulait même pas qu’on la filme. Bon, l’alcool étant c’est arrivé malheureusement », a ajouté le pasteur.

Pour Makosso, les chinois doivent oublier cet incident qui est un égarement de la veuve de leur idole. Selon lui, Carmen regrette profondément le geste qu’elle a posé et promet rencontrer très bientôt toute la Chine pour s’excuser. « J’étais en face d’une fille qui avait beaucoup de regrets. Tous, autant que nous sommes, on commet des erreurs dans la vie. Il faut lui pardonner ses erreurs et lui donner une seconde chance. Carmen m’a promis qu’elle va retourner en famille et parler avec ses parents. Par la suite, en toute tranquillité, elle s’adressera à ses frères de la Chine », a fait savoir le Révérend.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus