gaetane

RDC – Programme des 100 jours: un ministre de Félix Tshisekedi perd son immunité

Le ministre congolais de formation professionnelle, John Ntumba, a perdu son immunité parlementaire, après avoir été cité dans l’affaire de détournement des fonds destinés au programme des 100 jours du président Félix Tshisekedi.

Le parlement congolais a donné son feu vert pour la levée de l’immunité parlementaire de John Ntumba, actuel ministre de la formation professionnelle. En effet, il est accusé par le parquet d’avoir perçu auprès de José Ngunda Mulumbu, comptable principal à la présidence de la République, le 18 juillet 2019, une somme de plus de 1,3 million de dollars, destinée au Comité de suivi dudit programme.

A LIRE AUSSI: RDC: la demande de liberté provisoire de Vital Kamerhe rejetée

D’après le réquisitoire du procureur général, la destination donnée à cette somme reste à déterminer. Pour le procureur, ces faits peuvent constituer l’infraction de détournement de deniers publics. C’est pourquoi la Commission politique, administrative et juridique de l’Assemblée nationale s’était montrée largement favorable à l’autorisation des poursuites contre le ministre, en acceptant la levée de son immunité parlementaire.

A LIE AUSSI: RDC – « Programme des 100 jours »: après Vital Kamerhe, un ministre dans le collimateur de la justice

C’est une tête de plus qui est en passe de tomber au sein de l’Union pour la Nation Congolaise (UNC), le parti de Vital Kamerhe, directeur de cabinet de Félix Tshisekedi, écroué à la prison centrale de Makala, à Kinshasa, dans la même affaire. Après le report de la première audience de son procès, une nouvelle est prévue au lundi 25 mai.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus