Présidentielle 2020: « Que je sois en Côte d’Ivoire ou pas, ma voix comptera », Blé Goudé

L’ancien ministre ivoirien de la jeunesse, Charles Blé Goudé, s’est exprimé sur la levée des restrictions de sa liberté par la chambre d’appel de la Cour pénale internationale (CPI).

A lire aussi:

Le président du Cojep reste rassurant, quant à sa participation aux débats politiques dans son pays, notamment dans le cadre de la présidentielle de 2020. S’exprimant pour la première fois depuis la décision de la CPI, le « Général de la Rue« , comme on le surnomme, prépare activement l’alternance au sommet de l’Etat en 2020, depuis La Haye.

A LIRE AUSSI: Côte d’Ivoire: le FPI lance un message à Ouattara après la « libération » de Gbagbo

Pour Blé Goudé, même loin de la terre de ses aïeux, il participera à la conquête du pouvoir lors des prochaines joutes électorales.  » Que je sois en Côte d’Ivoire ou pas, ma voix comptera pour cette élection de 2020« , a lancé le leader du Cojep, avant de poursuivre: « Cette élection m’intéresse à plus d’un titre. Il s’agit de choisir la personnalité qui va décider de la vie de mon pays pendant les cinq prochaines années. Nous sommes en train de nous organiser pour cela« .

« Un fidèle de Laurent Gbagbo »

Sur la question de sa candidature en 2020, Blé Goudé reste intransigeant. « Je suis un fidèle de Laurent de Gbagbo, dès que je ne connais pas la décision qui est la sienne, je ne vais pas m’aventurer sur ce terrain« , a-t-il indiqué. Pour l’ancien ministre de la jeunesse, sa formation politique, le « COJEP », prendra sa place dans le débat politique en Côte d’Ivoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus