Nigéria: au moins 13 morts dans des violences dans le nord-ouest

Au moins, 13 personnes ont été tuées dans de nouveaux affrontements entre villageois et « bandits », ces groupes qui terrorisent l’ouest du Nigeria, a rapporté samedi la police locale.

A lire aussi:

Dans l’Etat nigérian de Katsina, des voleurs de bétails ont pris d’assaut, vendredi soir, plusieurs villages; et les habitants, organisés en milices civiles, ont répondu à l’attaque. Selon un bilan de la police, 13 personnes ont été tuées et plusieurs blessés enregistrés.

A LIRE AUSSU: Nigéria: 60 personnes tuées par des bandits dans le nord-ouest

« On ne cesse de mettre en garde les villageois, armés de vieux mousquets et de machettes, d’éviter de se confronter aux bandits qui arrivent dans les villages avec des kalachnikovs », a commenté le porte-parole de la police pour l’Etat de Katsina, Gambo Isah.

A LIRE AUSSI: Nigéria: une trentaine de hors-la-loi abattus par l’armée

Le nord-ouest du Nigeria est au cœur de violences de plus en plus importantes, menées par des groupes armés, appelés communément les « bandits » dans cette région, qui terrorisent les populations, volent le bétail et commettent des enlèvements contre rançon. Récemment, près de 100 villageois ont été massacrés, la plupart par balles, dans l’Etat voisin de Sokoto, à la frontière avec le Niger.

Le Nigéria, pays le plus peuplé d’Afrique, mène, depuis des années, une lutte sans merci contre la montée des groupes terroristes, dont Boko Haram.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus