Maroc: décès de l’ancien Premier ministre Abderrahmane Youssoufi

Abderrahmane Youssoufi, l’ex-Premier ministre marocain, est décédé ce vendredi à l’âge de 96 ans, à Casablanca.

A lire aussi:

Grande figure politique marocaine, Abderrahmane Youssoufi, qui a été chef du gouvernement de 1998 à 2002, une période de transition entre le règne d’Hassan II et son fils Mohammed VI, a été hospitalisé dimanche dans une clinique de Casablanca, où il avait été admis en réanimation. De sources officielles, il est mort des suite d’un problème de santé.

Né à Tanger le 8 mars 1924, M. Youssoufi avait rejoint le mouvement indépendantiste, alors qu’il était étudiant à Rabat. Cet avocat de formation a pris, en 1992, la tête de l’Union socialiste des forces populaires (USFP), après avoir milité pendant des années au sein de ce parti de gauche. Etant chef du gouvernement, il avait notamment mené, avec Hassan II, une longue négociation pour tourner la page du passé, obtenant, entre autres, en 1994, une amnistie générale pour tous les détenus et exilés politiques.

A l’annonce de son décès, le Roi Mohamed VI lui a rendu un hommage mérité. En 2016, une avenue avait été inaugurée en son nom à Tanger, sa région natale, pour récompenser son sens du patriotisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus