général Makosso @ Vibe radio

Makosso: ce qui explique sa “joie” malgré la mort de sa femme Tatiana

Dans un direct sur sa page Facebook, ce mercredi 21 mai 2020, le général Makosso a expliqué, à ses fans, son retour sur les réseaux sociaux, à seulement deux mois, après la mort de sa femme.

Comme annoncé, il y a quelques jours, le général Makosso a fait son retour sur la toile. Dans sa vidéo, le veuf a répondu à ses détracteurs, suite aux critiques qui font le tour des réseaux sociaux, depuis le décès de sa femme. A l’en croire, il ne sert à rien de se cacher pour faire plaisir à ceux qui le critiquent. Et d’expliquer son retour sur la toile et son état d’âme: “Ma femme n’est pas en enfer, elle est au paradis”. Selon ses dires, il est triste, mais reste fort, car sa femme est morte heureuse.

“Il n’y a pas de loi qui dit qu’il faut faire le deuil pendant tout le temps”, a répondu Makosso, qui pense que le deuil ne sert à rien, à part détruire celui qui le fait. Pour s’expliquer, il cite Ecclésiaste 7 v 2: “Mieux vaut aller dans une maison de deuil que d’aller dans une maison de festin; car c’est là la fin de tout homme, et celui qui vit, prend la chose à cœur”; et Daniel 10 v 2: “En ce temps-là, moi, Daniel, je fus trois semaines dans le deuil”.

D’après Makosso, ce n’est pas en faisant le triste qu’il pourra consoler ses enfants: “Moi, mes enfants n’ont que moi seul; donc, pour mes enfants, je n’ai plus le droit à l’erreur. Ce n’est pas parce que j’ai perdu un être cher que je démissionne de mon travail, non. C’est pourquoi, rassure-t-il, “il faut que le général Camille Makosso soit fort pour ses enfants”.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.