Loi sur la sécurité à Hong Kong : les Etats-Unis et leurs alliés condamnent la Chine

Les Etats-Unis et leurs alliés ont condamné le vote par la Chine de la nouvelle loi sur la sécurité à Hong Kong. Avec le Royaume-Uni, le Canada et l’Australie, ils estiment que ce texte viole les engagements internationaux de Pékin.

A lire aussi:

« La décision de la Chine d’imposer la nouvelle loi sur la sécurité nationale à Hong Kong est en conflit direct avec ses obligations internationales, en vertu des principes de la déclaration conjointe sino-britannique, juridiquement contraignante enregistrée aux Nations Unies », a  déclaré, jeudi, une déclaration commune publiée par les quatre pays (les USA, l’Angleterre, le Canada et l’Australie).

La loi chinoise proposée saperait le cadre « un pays, deux systèmes », ont déclaré les quatre alliés dans le communiqué, faisant référence à l’arrangement, en vertu duquel Hong Kong, une ancienne colonie britannique, a été restituée à la Chine en 1997. « Hong Kong a prospéré en tant que bastion de la liberté », ont déclaré les Etats-Unis et leurs alliés, ajoutant leur « profonde préoccupation concernant la décision de Pékin d’imposer une loi sur la sécurité nationale à Hong Kong ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

A la une de l'actualité

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus