Une fille en salon de coiffure @ Voa Afrique

Kenya: coiffure “Coronavirus”, la nouvelle tendance à Nairobi

Au Kenya, des salons de coiffure ont innové un nouveau design dans le bidonville de Kibera, à Nairobi. Surnommé “Coronavirus”, la toute nouvelle coupe de cheveux est simple et moins chère. 

Entre crise sanitaire et insuffisance de revenue, les tenancières des salons de beauté ne manquent pas d’inspiration au Kenya. En pleine période de confinement, décrétée par l’Etat pour contrer la propagation du coronavirus, elles ont innové un tout nouveau style de coiffure.

Surnommé “coronavirus” en référence à l’apparence épineuse du virus, vu au microscope, la nouvelle coupe de cheveux sert à sensibiliser sur la covid-19. Fixée à un prix accessible, en tenant compte de la période qui court, elle est la nouvelle tendance dans le bidonville de Kibera, à Nairobi.

Elle permettra également aux salons de beauté de se faire un peu d’argent en cette période où toutes les activités sont négativement impactées par le coronavirus.

Pas de tresse…pas de tissage ou de perruque”

“Pas de tresse…pas de tissage ou de perruque, nous faisons juste le coronavirus”, a déclaré l’une des gérantes d’un salon de beauté, interviewée par VOA Afrique dans le bidonville de Kibera.

A ce jour, le Kenya compte plus de 649 cas positifs au coronavirus avec 207 guérisons et 30 décès.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus